Les trucs de maman

Bébé arrive: les indispensables, les utiles et les inutiles

4 juin 2017

Deux de mes copines accouchent bientôt de leur premier enfant. L’occasion pour moi de rééditer l’un des articles de mon ancien blog pour aider les futures mamans à se retrouver dans la jungle marketing de la puériculture en achetant ou empruntant les bonnes choses qui sont vraiment utiles. Depuis la première publication de cet article, mon avis a un peu changé et je l’ai donc adapté en conséquence. Il s’agit là de mon avis personnel et de mon expérience. Inutile d’acheter tous ces articles, souvent vous pouvez les emprunter, soit auprès de vos amis ou certains dans une ludothèque. Et surtout, je ne vous recommande en aucun cas d’acheter une peau de mouton comme sur la photo de la chambre de ma fille ci-dessus. C’est joli ok, mais pourquoi vouloir mettre la peau d’un animal mort dans la douceur d’une chambre d’enfant? Je n’en achèterai plus depuis que j’ai ouvert les yeux sur ce genre de commerce.

Les indispensables:

  • Une poussette: 3 en 1 pour ma part, comme ça elle est évolutive. Après plusieurs recherches et tests, nous avions finalement opté pour la Cobra de ABC Design. C’était une 3 roues plutôt citadine, avec un très bon rapport qualité/prix. La nacelle/coque était vraiment très pratique et nous a servi de lit de voyage jusqu’aux 6 mois de bébé. Ce modèle n’existe plus, mais ressemble à l’actuel Salsa3. Avec le recul, je ne rachèterais pas une poussette 3 roues, je trouve qu’elles ne sont pas très stables, surtout quand on prend beaucoup le bus comme moi. Pour notre deuxième bébé, on nous a prêté la fameuse Cameleon de Bugaboo. Je l’ai trouvé très bien, mais vraiment très chère.

  • Un maxi-cosi: obligatoire si vous avez une voiture. J’ai choisi le modèle Cabriofix de Maxi Cosi avec la base Easyfix pour notre voiture. Cette base est vraiment super partique si la voiture est équipée du système isofix et augmente considérablement la sécurité. Je le trouve vraiment super, car il a une mousse qu’on peut enlever quand bébé est un peu plus grand. Il fait aussi office de baby-relax en position haute et peut se monter sur la poussette grâce aux adapateurs.

  • Un coussin d’allaitement: déjà indispensable pendant la grossesse! Tellement confortable pour dormir et bien se câler dans le canapé. Plus tard il sert aussi pour protéger bébé ou le câler. J’avais le Big Flopsy de Red Castle. Par contre mon mari l’a détesté, car je préférais me blottir contre le coussin plutôt que contre lui 🙂

  • Les meubles de la chambre de bébé: table à langer, lit à barreaux, armoire. Moi j’avais tout acheté chez Ikea. Ils ont l’avantage d’être jolis et bon marché. Il était hors de question pour moi d’acheter une de ces chambres d’enfants complète au prix exorbitant. Seul hic de ces meubles Ikea, c’est le contreplaqué fabriqué avec de la colle qui peut émettre du formaldéhyde. Il faut donc bien laisser aérer les meubles à l’air frais avant de les installer dans la chambre ou encore mieux, les acheter d’occasion. Si c’était à refaire je ne suis pas sûre de que je rachèterais un lit à barreaux. J’essayerais sans doute le lit au sol prôné par la pédagogie Montessori.

Cette photo n’est pas de moi, cliquez dessus pour la source.

  • Une petite baignoire: bien plus pratique pour baigner bébé. Celle de Stokke est vraiment super, car pliable. J’avais aussi une claie en bois pour la poser sur la grande baignoire. Ca évite de se casser le dos.

  • Un ciseaux à ongles spécial bébé: indispensable, ça pousse tellement vite!
  • Des carrés de gazes: pour toutes les situations! Quand bébé vomit, bave, comme protection, à prendre avec partout et tout le temps.
  • Des habits: a mon avis les indispensables pour la naissance sont: des bodys (manche longues pour l’hiver, manche courtes pour l’été), des pantalons en coton, des chaussettes, des pulls (en hiver), des t-shirts (en été), des pijamas (en velours en hiver, en coton en été), des bas (hiver), une combinaison pilote (hiver), des jaquettes/gilets. Selon moi, les chaussures sont inutiles tant que bébé ne marche pas. Moi j’en avais acheté plein lors d’un voyage à New York. Trop chou ces petites basquets! Mais tellement pas pratique pour un petit bébé.
  • Une ou deux gigoteuses: outinée pour l’hiver, en coton pour l’été. Vertbaudet en vend des jolies.
  • Une écharpe de portage: certains la mettront dans la catégorie des utiles, mais pour moi ça a définitivement été un indispensable. C’est LA solution pour faire dormir bébé quand rien d’autre ne marche et surtout pour pouvoir cuisiner, manger, se maquiller, bouger dans l’appartement quand bébé ne veut pas rester couché seul. Le mieux est de se faire conseiller par une monitrice de portage.
  • Une chancelière: indispensable si votre bébé nait en hiver, pour qu’il soit bien au chaud dans sa poussette. J’ai un modèle évolutif de Kaiser qui va aussi bien dans la nacelle que dans le hamac.
  • Un thermomètre: alors là je vous conseille vivement d’en prendre un qui mesure la température dans l’oreille. C’est cher ok, mais on est déjà tellement paniqué quand notre bébé a de la fièvre qu’il faut que ce soit rapide et pratique. J’en ai un de la marque Braun.
  • Un ou deux petits linges de bain pour bébé. Pratique avec la petite capuche pour la tête.

Les utiles:

  • Un baby relax/transat: Ce n’est certainement pas indispensable et pour les adeptes de la motricité libre, même à éviter. Mais c’est quand-même bien pratique. Bien sûr, le mieux est de poser le bébé le plus possible sur une couverture au sol, afin qu’il puisse bouger comme il veut. Mais les transat offrent l’avantage de pouvoir se surélever un peu pour que le bébé puisse mieux nous voir, par exemple quand on cuisine. On avait celui de Babybjörn avec 3 positions différentes à régler.

  • Un berceau: je n’aime pas trop le design “old school” des berceaux traditionels. J’ai alors découvert le bounce’n’sleep de Stokke. C’est un magnifique lit qui se laisse également balancer. Notre fils y a dormi ses 3 premiers mois, dans notre chambre. Malheureusement il n’est plus produit.

image

  • Un tire-lait et des pots de conservation: j’ai utilisé la gamme Avent. J’ai acheté le tire-lait manuel et les pots de conservation pour congeler le lait maternel. Les pots m’ont servis ensuite pour les purées et compotes. Si c’était à refaire, j’utiliserais plutôt des pots en verre de style Weck.

  • Un chauffe-biberon: pratique pour chauffer le lait maternel et plus tard les petits pots. N’ayant pas de micro-ondes, cet appareil s’est avéré plutôt utile. Maintenant que j’ai des plaques de cuisson à induction, je n’en n’aurais plus l’utilité.
  • Une bouilloire électrique: pour préparer les biberons de lait en poudre. Beaucoup plus rapide et plus écologique que la casserole, à moins d’avoir des plaques de cuisson à induction ou un micro-ondes.
  • Un thermos: Pour garder de l’eau chaude pendant 4-6h.
  • Un doseur de lait en poudre: super pratique pour avoir juste ce qu’il faut de quantité de poudre par biberon. J’avais celui d’Avent, mais si je devais en racheter un, j’en prendrais plutôt un qui a la forme d’un biberon, ça prend moins de place dans le sac à langer.
  • Un sac à langer: bien sûr on peut prendre n’importe quel sac, mais ceux spécialement conçus pour le change ont l’avantage d’avoir pleins de compartiments pratiques et comprennent souvent des accessoires comme un sac isotherme et un matelas à langer. Choisissez un modèle unisexe pour éviter à Monsieur de se promener avec un sac rose bonbon. J’en avais un de la marque Lässig. Pour mon deuxième bébé, je n’ai presque plus utilisé de sac à langer, mais juste une pochette en tissu éponge qui sert aussi de matelas à langer.

  • Des biberons: taille 125ml au début pour le lait maternel ou en poudre. Choisissez les de la même marque que les lolettes. Moi j’ai utilisé ceux d’Avent dès le début et ça allait très bien. Par contre j’ai dû changer toutes les tétines par des MAM lors du sevrage. Heureusement les tétines MAM vont sur les biberons Avent (je ne sais pas si c’est le cas pour les nouveaux biberons Avent). Si c’était à refaire, j’opterais pour des biberons en inox au lieu du plastique. Il en existe vraiment des très jolis, qui sont en plus évolutifs.

  • Des lolettes: achetez en une de 2-3 marques différentes, pour voir laquelle votre bébé préfère. Par exemple, mon fils ne prenait que les lolettes de la marque MAM. Commencez par la taille 0+. Pour un version plus écolo, il existe les lolettes 100% naturelles en sève d’hévéa. Malheureusement mes enfants n’en voulaient pas.

  • Un porte-bébé: peut-être inutile lorsqu’on a une écharpe, mais plus apprécié par les papas et plus évolutif aussi (sauf pour les archi-pros de l’écharpe!). Dans tout les cas, il faut absolument prendre un porte-bébé physiologique qui tient compte de la posture des jambes de l’enfant. Le must dans ce domaine c’est le Milamai, il est vraiment très cher, mais chaque modèle est unique et peut se revendre quasiment au prix d’achat. Pour ma part j’avais celui de Manduca qui était très bien, mais je l’ai pas beaucoup utilisé parce que je préférais l’écharpe.
  • Un nid d’ange: dans la poussette en été, dans le maxi-cosi en hiver. C’est une couverture / sac de couchage très pratique car il y a des ouvertures pour passer les sangles. Chez Vertbaudet il y a en de très jolis.
  • Un babynomade: couverture enveloppante qui existe en matière polaire ou en coton. Très pratique pour envelopper bébé, même dans le maxi-cosi.

image

Les inutiles:

  • Un stérilisateur: nous en avons reçu un et l’avons très peu utilisé. C’est gros, moche et ça prend de la place. Une grande casserole fait très bien l’affaire.
  • Un thermomètre lolette: article qui en apparence avait l’air très pratique. Il est écrit sur l’emballage que la mesure de la température ne prend que quelques secondes, oui mais l’enfant doit d’abord garder la lolette 3 minutes en bouche. Mieux vaut donc utiliser un thermomètre auriculaire.
  • Une poubelle à couche: là aussi, c’est gros et c’est moche. Mais en plus ça sert à rien, car qui a envie de stocker des couches pleines de caca dans la chambre du nouveau-né? Pas moi en tout cas… En plus les petits sacs en plastique pour emballer individuellement chaque couche sont très chers. Le mieux est de placer une poubelle à l’extérieur ou d’utiliser des couches lavables si vous en avez le courage.

Sinon pour l’essentiel des soins des nourrissons, je vous invite à consulter mon article sur le blog d’econest.

Voilà, j’espère que cet article vous aidera à faire vos choix. N’hésitez pas à commenter pour compléter!

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre Aude 5 juin 2017 at 13 h 07 min

    Bravo Tina pour ta « petite » liste qui m aurait été très pratique avant d’avoir les enfants 😉
    Pour ma part je compléterais avec des lingettes en coton réutilisables pour le change à la maison. En complément du liniment par exemple… j’ai aussi apprécié l utilisation de sachets de son pour rendre l eau plus douce lors du bain. Et je dirais ne pas se ruer sur les achats et acheter petit à petit! ,)

    • Répondre tina 5 juin 2017 at 16 h 43 min

      Merci ☺️. J’ai parlé des cotons dans l’article sur les soins des nourrissons sur le blog econest. Mais c’est vrai que j’ai encore un peu de peine à les utiliser pour le caca 😝. D’ailleurs j’ai vu qu’on en trouve dans les deux nouveaux magasins en vrac à la vieille ville. Par contre je connais pas du tout les sachets de son 😳 c’est quoi???

  • Répondre Caro 6 juin 2017 at 10 h 37 min

    Je suis aussi curieuse pour les sachets de son. Moi je mettais un peu d’huile d’amande dans le bain et ils ressortaient tout doux aussi. Mais l’huile glisse un peu 😂
    Sinon, tu as trouvé où les tétines hevea ? Sur le net ? Ou on en trouve en ville ?
    Biz

    • Répondre tina 6 juin 2017 at 16 h 08 min

      Salut Caro, je les avais commandé sur le site http://www.sans-bpa.com en France. Je sais pas si on les trouve en Suisse… Bye!

  • Répondre AUDE 6 juin 2017 at 18 h 46 min

    c’est ceci: http://trybol.ch/shop/contents/fr/d2.html

    c’est vraiment le top pour le bain, ma belle mère utilisait déjà ça pour son fils. c’est naturel et vraiment j’ai vu une différence surtout l’hiver.
    sinon a la maison pour changer les couches j’utilise des lavettes et de l’eau vu que j’ai la table à langer dans la salle de bains. c’est pratique et économique.

  • Laisser un commentaire