Escapades

Retraite Yoga dans les Pouilles

11 juin 2018
yoga_pouilles_lumaiblognew

L’année dernière, j’avais participé à un weekend de retraite yoga et méditation dans l’Oberland bernois. Une expérience qui m’avait énormément plu (je vous en parlais dans un article). Cette année j’avais envie d’en refaire une, plus longue et plus axée sur le yoga que sur la méditation. Heureusement pour moi, les offres de retraites yoga fleurissent en ce moment, j’avais donc un peu l’embarras du choix, sans pour autant trouver ce qui me convenait vraiment. Et surtout c’est assez difficile de se décider pour une telle aventure, quand on ne connait personne, surtout pas les profs de yoga, élément tout de même très important dans la pratique. Cette retraite dans les Pouilles, c’est Sandra de Poll&Mera qui m’en avait parlé lors de mon conseil en image. Elle connait très bien l’une des profs et avait déjà fait une retraite en France avec la même organisation. C’est avec beaucoup de plaisir que je partage avec vous cette très belle expérience.

Le lieu

Je suis d’origine italienne, pourtant je n’avais jamais mis les pieds dans le sud de l’Italie. J’était donc très heureuse de décoller pour Brindisi. Nous avions un grand domaine, rien que pour nous, un endroit superbe, appelé une Masseria. Ce n’est pas un centre de massage comme son nom laisse l’entendre, même si on a eu droit à une masseuse sur demande :-). Il s’agit en faite d’une grande maison avec jardin et piscine, entourée de champs d’oliviers, avec une salle de yoga superbe et une très jolie déco. Je partageais une chambre double avec une coloc, mais y’avait aussi des chambres à utilisation individuelle. Au delà de la demeure, les Pouilles c’est vraiment un endroit magique, avec des paysages de rêve et ses petits trullis typiques.

La nourriture

Nous avions une cuisinière sur place, Maria, qui nous gâtait telle la vraie mama italiana. Au programme: un brunch vers 11h et un souper vers 19h. La nourriture était toujours végétarienne, mais pas vraiment équilibrée, voir trèèèès riche. Alors autant vous dire que c’était délicieux, mais pas vraiment détox. Dans l’ensemble ça m’a bien convenu, car j’adore la cuisine italienne. Mais je pense qu’en une semaine, j’ai consommé la même quantité de produits laitiers que depuis le début de l’année 🙂 .

Le gens

De nature réservée, c’est toujours assez difficile pour moi d’arriver dans un groupe de gens que je ne connais pas. Bien sûr j’avais déjà rencontré Sandra, mais seulement dans un cadre professionnel. Je me suis rapidement sentie à l’aise, car l’ambiance était très décontractée, sans jugements et remplie de bonne humeur. Quelques personnes se connaissaient déjà mais la plupart se rencontraient pour la première fois. Il y avait presque que des femmes, mais quand-même un couple et un homme, venu en solo. La moyenne d’âge était de 35-40 (j’étais donc en plein dans le mile). Les deux organisatrices Nath et Sara sont des personnes très attachantes et des profs de yoga exceptionnelles. Elle habitent toutes les deux dans le bassin lémanique, où elle enseignent le yoga depuis plusieurs année (je vous en parle plus bas). Nous avons vraiment formé un chouette groupe. On a autant pu rigoler, pleurer, nous concentrer, nous lâcher, nous consoler et nous soutenir.

Le programme

La première pratique de yoga avait lieu le matin à 8h30. Avant ça, on pouvait se servir de thé et de fruits. C’était parti pour une bonne heure de yoga (de style différent chaque jour – hatha, vinyasa, ashtanga, yin), suivi d’une petite heure de théorie sur l’anatomie du dos. C’était d’ailleurs le thème de la retraite: Au fil du dos. J’ai aussi beaucoup apprécié cette partie et appris plein de choses sur la colonne vertébrale, le diaphragme, le psoas, le plexus solaire, les chakras, etc. Si ces termes vous sont inconnus, je vous invite à vous renseigner, car pour ma part, j’ai l’impression que je suis maintenant beaucoup plus attentive à ma posture et ma respiration. Suite à ça, nous avions droit aux fameux brunch de Maria. L’après-midi était en général libre, sauf pour deux excursions de groupe dans les villages alentours. Nous passions donc notre temps à flâner au bord de la piscine, lire, faire la sieste, certaines ont fait du jogging ou du vélo, une masseuse était sur place aussi et on s’est tous fait plaisir car les prix étaient plus qu’abordables. Les deux sorties étaient elles aussi merveilleuses. Nous avons visité Polignano a Mare et Alberobello. Deux villages vraiment très typiques des Pouilles. A 18h nous avions une deuxième séance de yoga d’environ une heure. Des séances plus calme avec beaucoup de yin et même une superbe séance de yoga nidra (méditation guidée). Tous les cours de yoga étaient adaptés à tous les niveaux, même débutant. Le souper était servi à 19h30 et la soirée libre. Certains soir, nous sommes restés tard à discuter à table, d’autres nous nous sommes couchés très tôt. Un soir, nous avons fait une sortie au restaurant qui n’était pas prévue dans le programme.

Le prix

Le séjour en chambre double coûtait 1250 euros. Ce prix comprenait l’hébergement, le transfert depuis et vers l’aéroport, la nourriture et les cours de yoga. En plus, il faut encore compter le billet d’avion. J’ai trouvé un vol depuis Genève pour CHF 550.-

Bilan

C’est l’une des plus belles expériences de toute ma vie ! Et je pèse mes mots ! C’est comme si tous les éléments nécessaires à un événement réussi étaient réunis. Le lieu, les gens, le temps, l’humeur, la motivation, la relaxation, etc. J’ai particulièrement aimé le fait qu’il n’y a eu aucun jugement dans la pratique de yoga, personne ne regarde ce que les autres font, chacun était là pour soi. J’ai vraiment adoré vivre cette semaine où j’ai pu me ressourcer, me reconnecter avec mon corps, faire de nouvelles connaissances, apprendre de nouvelles choses et pratiquer cet art qu’est le yoga et qui me plait de plus en plus.

Pour finir, voici encore quelques informations sur les deux merveilleuses femmes qui nous ont guidés durant cette semaine:

 yoga_pouilles_lumaiblog2

Nathalie Luce (gauche): prof de Yoga de Divonne (France), elle propose diverses retraites yoga, dont certaines en Inde.

Sarah MacDonald (droite): prof de Yoga de Lausanne, elle aussi propose diverses retraites yoga, dont certaines en montagne ou en famille en Italie.

Alors, ça vous tente ce genre de retraite ? Le prochaine organisée par les duo aura lieu en octobre à Marrakesh. Plus d’infos sous ce lien.

Bien à vous,

Tina

PS: Je remercie de tout coeur Nath et Sarah pour cette belle expérience, pour leur bienveillance, humour et gentillesse. Elles m’ont fait cadeau d’un rabais en échange de cet article, afin que je vous fasse découvrir ce séjour.

Voici encore quelques impressions en image.

yoga_pouilles_lumaiblog5

yoga_pouilles_lumaiblog6

yoga_pouilles_lumaiblog1

yoga_pouilles_lumaiblog4

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre Aglaia 12 juin 2018 at 22 h 25 min

    Trop bien, ça donne tellement envie! J’espère un jour avoir les moyens pour m’offrir une semaine de retraite comme ça (le jour où il y plus de nounou à payer 😅)

    • Répondre tina 13 juin 2018 at 18 h 54 min

      Je te le souhaite de tout coeur!

  • Répondre Virginie 14 juin 2018 at 16 h 51 min

    Coucou,
    en tout cas, ton récit donne envie 🙂
    Bisous
    Virginie

  • Répondre Lili 17 juin 2018 at 7 h 09 min

    Waouh c’est vraiment une superbe idée ! Avec le charme de l’endroit ça devait être incroyable. Je me réjouis d’y aller en septembre et de voir si j’ai la possibilité de m’inscrire à des cours pendant mon séjour. C’est très tentant !

    • Répondre tina 18 juin 2018 at 11 h 35 min

      Ah tu y vas en septembre? C’est vraiment un endroit magnifique!

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.