Ma nouvelle routine très matinale

par | 14 Avr 21 | Actuel, La vie, Yoga | 2 commentaires

Après une semaine de pratique, je me sens prête à te parler de ma nouvelle routine matinale mise en place suite à la lecture du livre “Le Club des 5 heures du mat“. C’est parti.

Avant tout, j’aimerais poser le cadre: mes enfants ont 8 et 6 ans, ils dorment super bien, les nuits ne sont pas entrecoupés et j’ai donc moi-même un très bon sommeil. Ca me semble indispensable avant de vouloir se se lever plus tôt que d’habitude. La qualité du sommeil est un élément très important pour la santé, mais aussi pour le bien-être moral. Donc si tes enfants sont encore petits, que tu es tout le temps réveillée, je te déconseille de tenter cette aventure, au risque de te fatiguer encore plus et de te frustrer. Mais si tes enfants dorment bien – et donc toi aussi – GO FOR IT ! 🥳

Le livre

Pour commencer, je te parle un peu de ce livre que j’ai dévoré en une semaine, ce qui est assez rare pour moi, car j’ai tendance à m’endormir en lisant. Ce qui m’a particulièrement plu, c’est qu’il est rédigé comme un roman, il y a une histoire à suivre. J’ai beaucoup de peine avec les livres de développement personnel, que je trouve souvent lourd à lire. Mais là on se laisse facilement entrainer dans cette histoire captivante et on a vraiment hâte de découvrir la fin qui dévoile enfin la méthode à mettre en place pour se lever à 5h du mat. Il y a beaucoup de citations très inspirantes dans le livre, principalement venant de personnes qui ont fortement influencé le monde. Y’a un petit côté qui me plait moins dans ce livre, on est quand-même pas mal dans le leadership (réussir, grandir, influencer, etc.). J’imagine que c’est nécessaire pour faire vendre le livre à ceux qui ont cette ambition. Mais je trouve aussi que c’est toujours bien tourné: réussir, pas pour l’ego, mais pour servir une cause, faire bouger les choses et être une meilleure version de soi. Et ça, ça me parle énormément.

Mais pourquoi  donc se lever à 5h ?

Pour prendre min. 1 heure pour faire quelque chose pour toi et RIEN QUE POUR TOI. Tu sais toutes ces choses que tu repousses tout au long de la journée, car tu dois faire à manger, finir un truc important pour le boulot ou que tu es simplement trop crevée. Ces choses que tu sais qui te font du bien, mais qui malheureusement sont faciles à déplacer, car elle ne concernent que toi. Je suis intimement persuadée que pour prendre soin des autres (enfants, conjoint, parent, etc.), il faut absolument commencer par prendre soin de soi. Et c’est exactement ce que propose ce livre. Se lever plus tôt, pour faire ces choses qui te font du bien, afin de ne pas pouvoir les repousser et de faire de ton bien-être une priorité.

La formule proposée 20/20/20

Ce que propose l’auteur du livre, c’est de commencer directement avec 20 minutes de sport assez intensif, qui te fait transpirer 😅. Et d’enchainer ensuite par 20 minutes de méditation/journaling 🧘‍♀️ ou autre forme de contemplation et de finir par 20 minutes d’apprentissage 📚.

Personnellement, il m’est difficile de faire du sport très intensif au réveil, je me sens tellement raide et quand-même encore bien fatiguée. Et actuellement je ne me verrais pas aller courir dans le noir à 5h de mat. Du coup je fais du yoga, assez dynamique quand-même, avec des exercices de handstand aussi et quand le cœur m’en dit: je danse. Oui oui, je danse toute seule dans mon salon, avec mes écouteurs, sur du Hip-Hop & R’n’B des années 90, ma musique préférée de tous les temps. Alors ça peut paraître bête comme ça, mais qu’est-ce que ça me met de bonne humeur! Je dépasse souvent les 20 minutes et c’est tout à fait ok, car j’ai assez de marge jusqu’au réveil des enfants à 7h. En général je commence toujours par 5-10 minutes de mouvements de yoga libre (chien/vache, salutations au soleil) ou de danse et ensuite je suis un programme en ligne de 10 minutes, par exemple pour améliorer mes techniques de handstand 🤸‍♀️.

Ensuite vient la deuxième tranche que je commence par la méditation. Je m’installe confortablement sur mon coussin de méditation préféré, à la lumière d’une bougie, et je fais des méditations guidées avec l’application InsightTimer. C’est vraiment mon application de méditation chouchou, car elle comprend plus de 70’000 méditations gratuites, certaines sont même en live, mais beaucoup sont en anglais. Pour commencer, le programme français  “Apprendre à méditer en 7 jours“. C’est des sessions de 10 minutes qui posent vraiment les bases de la méditation.  Pour le reste de cette tranche, je prends mon carnet de journaling et j’écris ✒️ ce qui me passe par la tête: comment je me sens, ce qui me tracasse peut-être, des mots de gratitude, des voeux, etc. Certaines fois je fais un tirage de carte aussi, mes préférés sont celle de Gabrielle Bernstein avec des messages de l’univers. Et je suis toujours surprise par la pertinence des messages.

Pour la dernière tranche, donc l’apprentissage, j’essaye de varier. Dès fois j’avance simplement dans un livre que je suis entrain de lire. Pas un roman, ça je le réserve pour le soir, mais un livre sur un thème que je souhaite approfondir. Actuellement c’est sur le thème de l’anatomie, mais j’ai aussi quelques livres de nutrition dans lesquels je souhaiterais avancer. Certaines fois, j’avance dans des formations en ligne. En été, quand il fera plus jour et aussi plus chaud, je me verrais bien aussi écouter un podcast en marchant au bord de la rivière juste à côté de chez moi. J’ai essayé d’écouter un podcast sur mon canapé une fois. Résultat: je me suis endormie.

En résumé concrètement:

  • 05h00 mon réveil sonne et je me lève direct
  • Je m’habille en tenue de sport (que j’ai préparé la veille)
  • Je me lave les dents et je me nettoie la lange avec un gratte-langue (technique apprise en ayurveda)
  • Je passe de l’eau sur mon visage et je brumise un peu d‘hydrolat de rose, ohhhhh que j’adore ce moment!
  • Je bois un verre d’eau, je déroule mon tapis au salon et j’allume une bougie
  • 05h15 je commence ma routine par le mouvement: Yoga, danse, entrainement en ligne selon ce que j’ai écris ci-dessus
  • 05h35 méditation, journaling, tirage de carte
  • 05h55 apprentissage
  • 06h15 fin de la routine, il me reste 45 minutes avant le lever des enfants

Mes difficultés

Le réveil bien sûr… D’ailleurs à la base, je ne suis pas du tout une lève-tôt, je peux sans problème dormir jusqu’à midi quand personne ne me réveille 😄 . Dans le livre, l’auteur recommande de faire cette routine tous les jours. Personnellement je ne le fais qu’en semaine, car le weekend j’arrive à prendre facilement un moment au cours de la journée et surtout j’ai envie de rester réveillée plus tard le soir pour profiter de la soirée avec des amis ou mon chéri. Mais quand le réveille sonne en semaine à 5h, je dois me lever du premier coup, avant que mon cerveau ne s’enclenche et me donne 10’000 excuses de ne pas me lever. Dès fois ça m’aide de faire un décompte 5-4-3-2-1 et hop je me lève (ça marche aussi dans la journée pour se motiver à passer à l’action quand on traine sur le canapé). Dès que je spraye l’hydrolat sur mon visage, je me sens bien réveillée, même si certains jours vont mieux que d’autres.

La pratique du mouvement n’est pas toujours simple, comme dit plus haut, on est forcément plus raide le matin, il faut donc être bien à l’écoute de son corps et ne pas forcer. Ce qui m’aide, c’est de mettre une playlist motivante, voici ma préférée du moment sur Spotify. Bien sûr j’utilise des écouteurs sans fil, pour ne pas réveiller toute la smalla. Certaines fois, je suis moins motivée, moins créative, alors je me laisse guider par un programme en ligne.

Le temps de battement entre la fin de ma routine et le réveil des enfants est un peu risqué, car la fatigue revient et la tentation est grande pour une petite sieste sur le canapé. Alors j’hésite à la réduire et à me réveiller 30 minutes plus tard. Mais d’un autre côté, j’aime avoir le temps pour me préparer tranquillement, préparer le petit-dej des enfants et boire mon café tranquille.

Et pour finir: le coucher. Car oui cette routine ne doit pas se faire au détriment du sommeil. Il faut donc impérativement se coucher plus tôt. Personnellement, je sais que je m’en sors bien avec 7 heures de BON sommeil. Alors j’ai pris l’habitude de me laver les dents en même temps que les enfants le soir, vers 20h et d’ensuite d’aller dans ma chambre pour une activité plus tranquille, comme la lecture d’un roman, avancer dans une formation en ligne théorique ou regarder une série (bon dès fois il m’arrive aussi de simplement me perdre pendant 1 heure sur Instagram ou Youtube, soyons honnête). Mais j’essaye d’éteindre les écrans à 21h30, pour tranquillement m’endormir au plus tard à 22h. Ce n’est clairement pas la partie la plus difficile pour moi, mais ça risque d’être plus dur avec les longues soirées d’été, surtout quand la vie sociale pourra enfin reprendre après le covid.

Mes highlights (meilleurs moments)

Clairement, le moment où à 7h je vais réveiller mes enfants. Avant, ils étaient souvent réveillés avant moi, car j’avais déjà snoozé 2 fois et du coup il fallait se dépêcher de préparer le petit dej. Maintenant tout est déjà prêt et surtout je suis bien réveillée et j’ai le moral au top, car j’ai déjà eu du temps pour moi. Donc on prend le temps de se réveiller en douceur, de se faire des câlins et c’est le plus beau moment de ma journée!

Le moment de méditation pendant ma routine est clairement l’un de mes préférés. J’ai vraiment l’impression que le matin, quand tout est paisible, il est plus facile de revenir à l’intérieur de soi. On est encore libre du stress de la journée, des contrariétés et des angoisses du quotidien. Avant, je n’avais pas de routine de méditation, dissociée de ma pratique de yoga postural. Mais là je ressens pleinement les bienfaits de ce moment de calme où je me connecte profondément à mes sensations. Souvent je fais des exercices de respiration pour entrer en méditation, ça m’aide vraiment beaucoup.

Et bien sûr, d’une manière générale, le sentiment de satisfaction et de fierté, d’avoir réussi à me lever et de m’être autorisé ce temps pour moi. Je vois ça comme un réel investissement en moi-même. Cette sensation de bien-être me conditionne pour la journée 💪.

Conclusion

Selon le livre, il faut 66 jours pour instaurer un nouvel automatisme. Cette période est souvent répétée dans ce livre avec cette citation qui me parle énormément:

Tout changement est difficile au début, compliqué au milieu, et magnifique à la fin.

Je ne peux donc pas encore vraiment tirer de conclusion. L’auteur du livre a également créé une application pour suivre les progrès durant ces 66 jours, elle est sympa, mais uniquement en anglais. Comme je pratique cette méthode seulement 5 jours sur 7, j’imagine qu’il me faudra plus longtemps pour vraiment ancrer cette routine et que ça devienne un automatisme. Je ne sais pas si j’y arriverai et je me suis fait la promesse, de ne pas en faire une obsession. Je veux clairement sortir de ma zone de confort et me challenger (si tu me lis sur le blog depuis longtemps, tu sais que j’adore les défis), mais je reste à l’écoute de mon corps et de mon moral et n’hésiterai pas à adapter si je ressens que la contrainte est trop grande par rapports au bienfaits que j’en retire.

Voilà, tu sais tout ! Alors viens me dire en commentaire si ça te parle et si tu as envie de tenter l’aventure. Peut-être que d’ici quelques temps j’organiserai un challenge collectif (ça te dis?). En attendant, tu peux télécharger mon guide gratuit pour mamans fatiguées, il comprend une vidéo de routine de yoga matinale (à faire à 5h du mat ou au cours de la matinée, même avec tes enfants dans les pattes), une vidéo d’une respiration qui peut remplacer un x-ème café dans la journée, une recette de smoothie vitalité avec des ingrédients locaux, des infos sur des aliments qui booste immunité et une méditation pour trouver le sommeil.

A bientôt,
Tina

PS: cher mari, si tu lis cet article, sache que je t’admire profondément d’avoir compris et appliqué cette technique, à ta façon, sans avoir besoin de lire un quelconque livre.
PS2: les liens ne sont pas affiliés, je les mets car vous me demandez souvent où on peut acheter ci ou ça.
PS5: ça c’est encore un petit clin d’oeil à mon homme, jusque comme ça, car ça s’y prête bien, il comprendra 😂.

2 Commentaires

  1. vera moreno

    Coucou Tina, cela ressemble beaucoup à la méthode Morning miracle, pour ne pas dire que c’est exactement la même, je l’ai essayé il y a quelques années déjà, mais comme tu le soulignes si bien, il y a quelques années mes enfants étaient petits et j’ai pas tenu sur la longueur, je pense que j’étais hyper fatiguée.

    Maintenant, je me dis que ça serait le moment, mais la ménopause précoce a fait de mon sommeil un chaos nocturne, du coup je suis à nouveau fatiguée et mon taux d’énergie est plutôt à la baisse.

    Je me dis aussi que la reprise du yoga serait une bonne chose, t’en penses quoi?

    et deuxième question; quand tu te retires à 20h00 dans ta chambre ton chéri il fait quoi? il pratique avec toi?

    Becs et merci pour ta motivation, j’adore te lire.
    Vera

    Réponse
    • tina

      Coucou Vera,
      Merci beaucoup pour ton message!
      Alors oui je ne peux que t’encourager de reprendre le yoga. Je pense aussi qu’il faut être à l’écoute de son corps, et tu as bien fait d’abandonner la routine si tu te sentais hyper fatiguée. Mais en effet, c’est peut-être le moment de retenter le coup 🙂
      Mon homme regarde des séries ou joue aux jeux vidéos 🙂 Il lui arrive aussi de se coucher tôt et de se lever très tôt pour faire du sport. Mais c’était déjà comme ça avant. On passe des soirées ensembles le weekend, puisque je me lève pas si tôt. Ca marche bien pour le moment, à voir avec les longues soirées d’été, même en semaine, ce sera plus dur je pense…
      Belle journée!
      Tina

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.