Eco/bio/veggie

Bilan 7 jours de détox

27 juin 2017

Ce mois je me suis lancé un nouveau défi: une détox de 7 jours pendant laquelle j’ai éliminé tous les sucres. Pas seulement les sucres dits rapides, mais bien tous les glucides c’est-à-dire y compris les féculents (pain, riz, pâtes, etc), légumineuses, fruits, produits laitiers. Le but de la détox est de se désaccoutumer du sucre, tout en nourrissant notre corps d’aliments sains, vitaux et énergétiques. Je l’ai vécu comme une sorte de « reset », surtout au niveau du goût et du sentiment de satiété.

Le programme, proposé par Carine Castet,  était très bien documenté, avec des recettes pour tous les repas. On pouvais les suivre ou créer ses propres menus en choisissant parmi les aliments « autorisés »: légumes, noix, graines, oeufs, viande, poisson, quelques fruits comme les framboises et les fraises des bois. Comme je ne mange pas de viande, ni de poisson, le choix pour moi était assez restreint. Du coup, j’ai suivi les recettes proposées et j’ai fais de belles découvertes. Heureusement en cette saison le choix de légumes est très large et avec cette chaleur, je n’ai eu aucun problème à manger froid et cru la plupart du temps. Le programme se terminait par un jeûne de 48h durant lequel il ne fallait boire que du bouillon et des jus.

Une journée type:

  • Petit déjeuner: pudding de graines de chia avec lait d’amande/coco et framboises + café
  • Diner: salade de crudités
  • Encas: noix de cajou et un mini bout de chocolat 90%
  • Souper: nachos cajou/carottes/levure maltée et courgettes grillées

J’ai toujours préparé des grandes quantités, pour manger à ma faim. Je n’aime pas du tout me priver et j’ai l’impression que mon corps se met en état d’alerte si je ne reçois pas assez de nourriture. Le soir, j’ai cuisiné le même repas pour toute la famille et ils se sont régalés.

Les deux premières journées se sont super bien passées, aucune fringale, même moins que d’habitude, je me sentais très en forme. Les deux jours suivants on été un peu plus durs, car je participais à un cours de formation continue, avec repas en commun à midi. J’ai mangé une grande salade et j’ai quitté la table avant le dessert pour aller faire une petite médiation au bord du lac. Je me suis aussi sentie plus fatiguée ces jours là, mais selon Carine c’est tout à fait normal car notre corps commence à se servir des graisses pour produire de l’énergie.

Le vendredi j’étais en pleine forme et toute motivée pour le weekend de jeûne qui se présentait de la manière suivante:

  • Vendredi midi: 1l de jus de légumes (avec un peu de jus de fruits – j’ai pris les jus Biotta)
  • Vendredi soir: 1l de bouillon + 1l d’eau avec 20g de chlorure de magnésium (effet laxatif, prenez un bon livre avec aux toilettes!)
  • Samedi matin: tisane, eau, infusion
  • Samedi midi: 1l de jus
  • Samedi soir: 1l de bouillon
  • Dimanche matin: tisane, eau, infusion
  • Dimanche midi: 1l de jus
  • Dimanche soir: reprise d’une alimentation normale avec des légumes vapeur et une tranche de pain

Malheureusement j’ai vite déchanté. Le samedi je me suis sentie très faible dès le matin. Il faisait super beau, les enfants étaient en pleine forme et moi j’étais une loque humaine… J’ai donc décidé de mettre fin au jeûne dans l’après midi, en mangeant une pomme et le soir un repas léger. Je me suis très vite sentie mieux.

Ce qui m’a plu:

  • Le fait de faire cette détox en groupe pour se motiver et partager son expérience (Carine avait créée un groupe facebook).
  • La disponibilité de Carine pour répondre à mes questions.
  • Les recettes de Carine qui étaient toutes délicieuses.
  • Le sentiment de satiété en semaine, sans l’effet du ventre trop plein.
  • La découverte du chocolat noir à 90% (à laisser fondre sur la langue et surtout par croquer)
  • Le ventre totalement dégonflé en fin de semaine.
  • La fierté d’avoir pu me passer de sucre durant une semaine (moi qui suis accro aux pâtes, c’était pas gagné).

Ce qui ne m’a pas plu:

  • Le jeûne, c’était dommage de terminer l’expérience sur un « échec ».
  • Le chlorure de magnésium, infecte à boire…
  • La documentation que j’aurais aimé recevoir quelques jours avant le début de la détox pour pouvoir mieux m’organiser.
  • Les fruits m’ont beaucoup manqués durant la détox.

Ce que je vais garder:

  • J’essaye de faire un repas sans glucides par jour. Je n’y arrive pas toujours, mais je prends des bonnes habitudes. Je dois faire attention, car les céréales et les légumineuses sont ma principale source de protéines, donc sur le long terme, je ne peux pas me permettre une alimentation trop pauvre en glucides.
  • Un carré de chocolat noir 90% au lieu d’une barre chocolatée en cas de fringale.

Carine a également mis à disposition 7 vidéos de yoga pour chaque jour de détox. Je ne les ai pas suivi, car j’ai ma propre pratique.

Pour aller plus loin, Carine propose 3 livres:

En conclusion, c’était vraiment une belle expérience que je vais essayer de réitérer 2x par année.

Ca vous tente ce genre de détox?

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Répondre Justine 6 septembre 2017 at 17 h 14 min

    Super article ! Ca me donne très envie d’essayer. J’en aurais grandement besoin.
    Le problème c’est que je ne me sens pas du tout capable de tenir toute seule, je suis trop gourmande et si j’ai faim, je ne tiens pas longtemps avant de craquer.
    En fait j’adorerais faire une sorte de cure, dans un endroit à la campagne, je pense que cela doit exister, avec des gens pour nous accueillir qui seraient un peu nos coachs.. Enfin je ne sais pas si ça existe en fait, tu en as une idée ?
    A bientôt 🙂

    • Répondre tina 6 septembre 2017 at 21 h 22 min

      Salut Justine, merci pour ton commentaire. Moi ça m’a bien aidé de faire la détox en même temps que les autres qui ont suivi le programme de Carine Castet. L’effet de groupe, même s’il est virtuel, motive… Je suis sûre que ça existe, j’ai même vu un reportage dernièrement à la télé, mais je sais plus sur quelle chaine. Mais c’était carrément une semaine de jeûne au jus avec des randonnées en Corse… Ce serait un peu trop hard pour moi quand-même… Bonne soirée!

      • Répondre Justine 7 septembre 2017 at 10 h 42 min

        Merci pour ta réponse. Je vais me renseigner pour faire ce programme alors, c’est vrai qu’en sachant que d’autres le font en même temps et en ayant la possibilité d’échanger avec eux ça doit être déjà plus simple.
        Merci pour ta réponse. A bientôt 🙂

    Laisser un commentaire