Yoga

Ma formation de yoga

14 décembre 2019

Je me suis lancée, de manière assez spontanée dans une formation initiale de yoga de 200 heures. Une amie s’était inscrite et m’en a parlé, je me suis sentie attirée par cette formation et je me suis lancée. J’ai découvert le yoga lors de ma première grossesse il y a bientôt 8 ans. J’ai ensuite pratiqué de manière plus ou moins régulière et assidue. Ma pratique s’est beaucoup développée ces dernières années et j’ai participé à plusieurs retraites dont je vous ai parlé ici sur le blog. Si je me suis inscrite à cette formation, c’était avant tout pour approfondir ma pratique personnelle. Au final cette formation m’a appris tellement plus et surtout m’a donné envie de transmettre cette passion.

Green-Yoga

La formation que j’ai suivie est celle de Céline Miconnet, fondatrice de la Fédération française de Green-Yoga. Mais qu’est-ce que c’est que le Green-Yoga ? Du yoga écolo ? Moi-même je ne savais pas trop à qui m’attendre lorsque je suis arrivée dans ce petit village à l’ouest de Paris où se tenait la formation.

Le yoga des origines

Green-Yoga c’est un yoga intégral, c’est-à-dire qui ne transmet pas seulement la partie posturale du yoga, mais aussi le pranayama, la médiation et toute l’hygiène de vie yogique. Une place prépondérante est dédiée à l’anatomie et à la philosophie. Au niveau du yoga postural, l’enseignement est axé sur un respect de l’alignement dans un but de restructuration du corps. Un yoga précis, avec utilisation de supports comme dans le style Iyengar. Mais aussi un yoga dynamique, de style vinyasa, complémentaire au yoga plutôt statique, afin de développer la mobilité du corps.

Anatomie du mouvement

Les cours d’anatomie nous était dispensés par un kinésithérapeute (l’équivalant français de nos physiotherapeutes). Par moment j’avais l’impression de faire des études de médecine, tellement le sujet était traité en détail. Nous avons vu le système osteo-articulaire, musculaire, nerveux, digestif, endocrinien, immunitaire, cardiovasculaire, respiratoire et ma découverte la plus fascinante: les fascias (je ferai peut-être un article dédié). Même si la matière était complexe, chaque cours se terminait par un récapitulatif précis sur les bienfaits du yoga sur tous ces systèmes et comment les stimuler. Et je peux vous le dire haut et fort: les bienfaits du yoga sur le corps et l’esprit sont innombrables et scientifiquement prouvés.

Philosophie du yoga

Voilà bien un sujet qui me faisait un peu peur au début, car même si je suis entrain de m’ouvrir petit à petit à une forme de spiritualité, j’ai plutôt un avis très critique sur tout ce qui touche à la religion. En effet, le yoga trouve sa source en Inde et les dieux hindous sont présents dans différentes branches du yoga. Ce que je retiens de ces enseignements, c’est que dans la pratique du yoga on ne cherche pas à vénérer un dieu, homme barbu qui vit dans les nuages et qui fait la pluie et le beau temps. Mais plutôt que Dieu et un tout, l’univers en somme, et que nous avons tous une part de ce dieu en nous. Que le yoga est un mode de vie qui nous guide à travers l’union du corps, de l’esprit et de l’âme. Nous avons vu dans cette formation les bases de l’hindouisme, mais aussi les textes sacrés tels que les Yoga Sutras de Pantanjali et la Bhagavad-Gita. En fin de compte cette partie m’a passionnée et j’ai me suis retrouvée dans plein de phrases de ces textes. Comme par exemple le principe de non-violence Ahimsa, qui fait que beaucoup de yogis sont végétariens.

Le Yoga postural (asanas)

Nous avons vu toute la panoplie des postures de yoga de base. Il s’agit d’une formation initiale, où l’on apprends à enseigner le yoga à des débutants. Je n’en n’avais pas vraiment conscience et il est vrai que j’aurais voulu apprendre beaucoup plus de postures avancées. Mais j’ai bien compris par les enseignements de Céline, qu’il faut d’abord bien préparer un corps, avant de vouloir le mettre sur la tête ou les mains. Ici le principe de sécurité prime. On peut vraiment se blesser en pratiquant mal les postures de yoga. Une formation d’asanas avancés peut être suivie en complément, je compte bien la suivre, mais elle n’est qu’en 2021. Nous avons donc vu les différentes postures de base de manière très détaillée, dans un objectif de restructuration qui permet de stabiliser et de gainer notre corps. Mais nous avons également vu l’enchainement de postures, à la manière du vinyasa. Les deux sont complémentaires et permettent un réel équilibre. Le yoga postural Green-Yoga favorise ainsi la souplesse et la stabilité.

Le pranayama

Les pranayamas sont des techniques de respiration, ayant des objectifs variés: calmer le mental, oxygéner le corps ou même le dynamiser. Nous avons vu toute une panoplie d’exercices de respiration comme la cohérence cardiaque, la respiration claviculaire, ujjayi, viloma, bhramari, bhatrika ou les kapalabhatis. Si ces mots ne vous disent rien, je vous conseille de faire une petite recherche sur ecosia ou d’assister à une cours de yoga pranayama. Dans nos sociétés actuelles où nous ne faisons que de courir, nous avons totalement oublié comment respirer pour nous régénérer ou nous relaxer. Pourtant ces techniques sont simples et tellement bienfaisantes.

La méditation

Chaque jour, nous avons découvert une nouvelle méditation: éveil des sens, avec une pierre, avec un arbre, sensorielle (vipassana), sur l’aura, avec une huile essentielle, chamanique, avec une bougie, sur les chakras, sur les points de régénération de la médecine chinoise, du sourire intérieur. Moi qui pratiquais déjà la méditation de manière occasionnelle, j’ai vraiment ressenti les bienfaits d’une pratique plus assidue. Mais pour autant, je ne me sens pas encore 100% à l’aise pour guider des méditations complexes après cette formation. J’imagine qu’il faudrait une formation complémentaire. Mais pour des petites méditations de centrage et d’ancrage c’est tout à fait suffisant.

Ayurveda, kryas, mantras

Nous avons eu une introduction à l’ayurveda, assez succincte, mais très intéressante. Il s’agit de la médecine traditionnelle indienne, une approche holistique (qui prend en compte la dimension physique, mentale et spirituelle de l’être humain). C’est en quelque sort une façon de lire l’humain. Nous avons fait un test pour découvrir quel est notre dosha prédominant et appris à réguler les excès de ces doshas, par la nourriture ou la pratique plus ou moins intensive de yoga postural. Nous avons également vu les kryas, qui sont des rituels de purification, comme le nettoyage du nez avec de l’eau (neti) ou le massage des organes digestifs par le mouvement des muscles du ventre (nauli). Et nous avons également appris à chanter quelques magnifiques mantras, en sanskrit.

Lithothérapie, sonothérapie et huiles essentielles

Nous avons eu la chance d’avoir une introduction à la lithothérapie, avec la présentation des différentes pierres liées au chakras. Et aussi à la sonothérapie avec la présentation d’instruments tels que le magnfique hang, le zagrum, les koshis et les fameux bols tibétains. Ainsi qu’une petite introduction aux huiles essentielles, vaste sujet qu’il faut bien entendu approfondir.

Bioénergie

Green-Yoga: une vision quantique du yoga. Quand j’ai lu ça dans mon support de cours je me suis dit: tiens, voilà une facette du yoga que je ne connais pas du tout. Dans ce chapitre on parle de l’énergie que chaque être émet ou encore de l’aura. Et ça n’a rien d’ésotérique, tout corps vivant émet des photons, c’est scientifique. Nous avons donc appris à ressentir ces énergies, celles de nos voisins et même celle des arbres. On a fini par faire un gros câlin à un arbre. Le genre de chose que j’avais déjà plusieurs fois eu envie de faire, mais jamais osé, par peur de passer pour une cinglée 🙂 . Et tout ça se rejoint dans la philosophie du yoga, avec cette idée que tout existe comme un tout unifié où tout est interconnecté.

Pour récapituler

La formation initiale de yoga de la Fédération française de Green-Yoga de 200 heures a lieu sur deux modules, de 9 jours chacun. 150 heures sont dispensées en présentiel et 50 heures par des lectures et de la pratique à domicile entre les deux modules. Le diplôme est reconnu par Yoga Alliance (RYS 200h). Le lieu de formation se trouve à environ 1h à l’ouest de Paris, dans un très petit village (on peut y accéder facilement avec un taxi depuis la gare de Dreux). J’ai logé dans une chambre d’hôte dans le village et il y a aussi quelques Airbnb dans les alentours. Les repas de midi et du soir sont préparés et servis sur place par une naturopathe. Il sont sans gluten, sans lactose et préparés avec une grande majorité de produits locaux et de saison. Nous étions 25 participants lors de cette session.

Ce que j’ai aimé

  • La magnifique salle de pratique
  • La bienveillance et la passion de tous les enseignants et encadrants
  • Les délicieux repas préparés avec amour
  • L’introduction aux nombreuses facettes de l’hygiène de vie du yogi
  • La cohésion du groupe (il faut dire que nous étions un groupe fantastique – de magnifiques rencontres)
  • Les séances de Vinyasa données par une prof très inspirante

Ce qui m’a manqué

  • Une introduction aux mudras
  • Une pratique plus approfondie de l’enseignement du vinyasa

Prof de yoga ?

Maintenant que j’ai le diplôme en poche, je ressens le besoin de pratiquer de manière encore plus régulière, mais également de transmettre ce que j’ai appris. Je ne sais pas encore où cette aventure va me mener. Ce qui est sûr, c’est que je ne peux pas donner beaucoup de cours réguliers en plus de ma vie professionnelle et familiale. Je laisse venir… ce qui doit venir, viendra… Je fais confiance à l’avenir. En attendant, je sonde un peu les besoins et envies dans mon entourage. Si vous habitez dans la région de Bienne, vous pouvez volontiers y participer. Lien vers le sondage.

Je tiens à remercier Baya France qui a m’a offert un tapis de yoga pour m’accompagner dans cette formation. La marque d’accessoires de yoga française à lancé en septembre son site de vente en Suisse. Le tapis que vous voyez sur les photos est le modèle Madidi de la gamme intense. Vous retrouverez une revue des tapis de yoga Baya en story permanente sur mon compte Instagram.

N’hésitez pas si vous avez des questions au sujet de cette formation. Ou sur le yoga en général.

Bien à vous,
Tina

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Virginie 16 décembre 2019 at 9 h 58 min

    Coucou!
    Très chouette ton article, c’est intéressant tous les aspects abordés!
    Tu sembles très épanouie depuis cette formation 🙂 Hâte de voir où elle va te mener et hâte de suivre tes cours.
    Gros becs
    Virginie

    • Répondre tina 17 décembre 2019 at 13 h 25 min

      Merci, je me réjouis d’enseigner 😍

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.